[FR FRANCE] - FRANCOIS CHEREQUE : Secrétaire général de la CFDT (Confédération Française Démocratique du Travail) FRANCOIS CHEREQUE

Fils de son père, tout petit il est tombé dans le tonneau (de potion syndicale magique)

Né le : 1 Juin 1956
A : Nancy
Fonction principale : Secrétaire général du syndicat CFDT
Famille : marié et père de deux enfants

François Chérèque est le secrétaire général d'un des trois grands syndicats français : la Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT).
Prendre la succession de Nicole Notat, la tsarine de la CFDT, ce fut un rude challenge pour François Chérèque que l'on peut résumer par cette interrogation :
Comment rester indépendant du pouvoir en place lorsqu'on est un syndicat réformiste, comme la CFDT ?
Fils de son père, Jacques Chérèque no 2 de la CFDT dans les années 80 et aussi ministre de Michel Rocard, François a du se faire un prénom et gravir tous les échelons qui mène au Nirvana syndical : le secrétariat général.



La reconnaissance : maintenant on demande à son père, si François est bien son fils !

Le parcours de FRANCOIS CHEREQUE

François Chérèque a débuté sa carrière professionnelle en milieu hospitalier, avant de rapidemment attraper le virus du syndicalisme.
Il décide alors d'entrer en religion syndicale à la CFDT, en y gravissant tous les échelons en une vingtaine d'années :
  • 1980 - Educateur spécialisé en pédopsychiatrie à l'hôpital de Digne-les-Bains
  • 1985-1991 - Secrétaire de l'UD CFDT des Alpes-de-Haute-Provence
  • 1995 - Membre du bureau national de la CFDT
  • 1996 - Secrétaire général de la Fédération santé-sociaux CFDT
  • 2002 - Secrétaire général de la CFDT
  • 2006 - Réélu secrétaire général au congrés de Grenoble
  • 2010 - Réélu secrétaire général au congrés de Tours

Quel bilan pour François Chérèque à la tête de la CFDT ?

François Chérèque a eu à mener des actions en profondeur pour restaurer la crédibilité de la CFDT :
  • Tourner la page de l'ère Notat, suspectée de complaisance envers le pouvoir en place
  • Faire face à l'hémorragie d'adhérents, liée aux positions prises dans la négociation sur les retraites en 2004
  • Réaffirmer l'indépendance de la CFDT lors du combat sur le CPE et retrouver la confiance des autres syndicats
  • Continuer d'affirmer l'indépendance et le réformisme de la CFDT, lors des nouvelles négociations sur les retraites en 2010

Même si à la CFDT, le militant de base est volontiers contestaire à propos de ses responsables, François Chérèque a su s'affirmer comme le patron tout en sachant écouter et convaincre.

La revue de presse de François Chérèque dans les médias français

Mode d'emploi : cliquez, à la suite, sur le média en ligne de votre choix, ensuite sur le titre de l'info souhaitée, pour avoir le résumé et enfin sur "En savoir plus" pour accéder à l'article sur le site du média.
(PS : Quand un média en ligne retire une information, le titre peut rester vide, mais une actualisation est faite à chaque heure)

[FR] - GOOGLE
   19/02/2018 Réforme de la SNCF : le gouvernement tente de rassurer les syndicats - Le Parisien
   20/02/2018 Immigration : Philippe joue la carte "intégration" avant un projet de loi controversé - Midi Libre
[FR] - RTL
   19/02/2018 Bertrand Delanoë a pris sa carte d'adhérent à la CFDT

Le site officiel de la Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT)

A parcourir, pour faire le point des actions en cours et de celles de François Chérèque en particulier, au sein du syndicat CFDT.
Site officiel de de la CFDT

Pour en savoir plus sur François Chérèque, et sa méthode pour remettre en ordre de bataille syndicale un syndicat suspecté d'être trop complaisant vis à vis du pouvoir en place :
FRANCOIS CHEREQUE : Comment se faire un prénom lorsqu'on est le fils de son père